Gaza devient,sous nos yeux,une cimetière pour enfants

Ange Eric Hatangimana

Rémy RUGIRA

De plus en plus d’enfants deviennent sous nos yeux,victimes de la guerre Israël-Hamas. Depuis le 7 octobre, des milliers et des milliers de bébés et d’enfants ont été tués ou blessés par l’armée israélienne à Gaza.

Des Palestiniens avec leurs enfants dans les bras fuient le nord de Gaza pour se déplacer vers le sud de l'enclave, dans le centre de la bande de Gaza, le 12 novembre 2023.
Des Palestiniens avec leurs enfants dans les bras fuient le nord de Gaza pour se déplacer vers le sud de l’enclave, dans le centre de la bande de Gaza, le 12 novembre 2023. © Ibrahim Abu Mustafa, Reuters

Ce lundi 20 novembre 2023 c’est la Journée internationale des droits de l’enfance.

Petite historique de cette journée: il ya eu deux 20-Novembre très symboliques 

1954, l’Assemblée générale a recommandé à tous les pays d’instituer une « Journée mondiale de l’enfance », qui serait une journée de fraternité mondiale et de compréhension entre les enfants, et d’activités favorisant le bien-être des enfants du monde entier. Elle a proposé aux gouvernements que cette Journée soit célébrée à la date qui leur semblait la plus appropriée. C’est le 20 novembre qui a été choisi, le jour d’adoption par l’Assemblée de la Déclaration des droits de l’enfant en 1959
Le 20 novembre 1989, les Nations Unies adoptaient à l’unanimité la Convention relative aux droits de l’Enfant: les droits de chaque enfant du monde étaient désormais reconnus par un traité international, ratifié par 197 Etats. Depuis, le 20 novembre a été déclaré Journée internationale des droits de l’enfant – un temps fort que l’UNICEF célèbre chaque année.

Dans la Convention Internationale des Droits de l'Enfant (CIDE) près de 200 pays signataires ont dressé définit  une liste de droits de l’enfant dont le droit à la vie, à la santé, à l’éducation et le droit de jouer, ainsi que le droit à une vie de famille, à être protégé de la violence et de la discrimination, et de faire entendre sa voix.

“Le droit à la vie, à la santé, à l’éducation et le droit de jouer, ainsi que le droit à une vie de famille, à être protégé de la violence et de la discrimination, et de faire entendre sa voix”.


Des enfants palestiniens reçoivent de la nourriture dans une école gérée par l’ONU à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 23 octobre 2023. (MOHAMMED ABED / AFP)

« Gaza est devenue un cimetière pour des milliers d’enfants » James Elder porte-parole de l’Unicef




James Elder,porte-parole de l’Unicef

Le Hamas a pris 240 personnes en otage dont 40 bébés et enfants

L’Israel a tué 13 300 palestiniens,dont “4 700 enfants tués” et “7 000 enfants blessés.

L’Unicef estime que “la vie d’un million d’enfants ne tient qu’à un fil”, soit près de la moitié de la population (2,3 millions d’habitants au total) de la bande de Gaza. Quelle est leur réalité aujourd’hui ?

“On voit des situations absolument inimaginables, avec des enfants recueillis dans les décombres. On a aussi des enfants dont on ne connaît pas les parents, on ne sait même pas leurs noms. Ils sont parfois âgés de 2, 3 ou 4 ans. Ils ne peuvent pas parler, quand ils peuvent. Quand ils sont en âge de parler, ils sont tellement sous le choc qu’ils ne peuvent même pas donner leur nom. Une catastrophe, un drame est en train de se dérouler devant nos yeux et il doit, je le répète une fois encore, s’arrêter”.—Jonathan Crickx, directeur de la communication de l’Unicef pour la Palestine

10 thoughts on “Gaza devient,sous nos yeux,une cimetière pour enfants

  1. I was recommended this website by my cousin. I am not sure whether this post is written by him as no one else know such detailed about my difficulty You’re wonderful! Thanks!

  2. Your style is very unique compared to other folks I have read stuff from. Many thanks for posting when you’ve got the opportunity, Guess I’ll just book mark this blog.

  3. I was recommended this website by my cousin. I am not sure whether this post is written by him as no one else know such detailed about my difficulty You’re wonderful! Thanks!

  4. I do agree with all of the concepts you’ve introduced for your post. They are very convincing and can certainly work. Still, the posts are too brief for starters. May just you please prolong them a little from subsequent time? Thanks for the post.

  5. I enjoyed it just as much as you will be able to accomplish here. You should be apprehensive about providing the following, but the sketch is lovely and the writing is stylish; yet, you should definitely return back as you will be doing this walk so frequently.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *