Kagame confronté à un défi complexe:une multitude de problèmes tels que l’insécurité alimentaire croissante, la réduction de l’aide étrangère, la baisse des prêts à taux réduit des donateurs et l’isolement politique

Texte anglais de David Himbara traduit en français par Afriquela1ère 

L’Institut national de la statistique du Rwanda, le Fonds monétaire international, la Banque mondiale et le gouvernement américain ont tous publié des rapports qui ne laissent aucune place au doute. Le général Paul Kagame est actuellement confronté à une situation extrêmement complexe et difficile. Qu’il s’agisse de l’insécurité alimentaire croissante, de la diminution de l’aide étrangère ou des prêts bonifiés des donateurs, ou encore de l’isolement politique, les problèmes sont nombreux et urgents. Il s’agit d’un moment critique pour Kagame, car il n’a jamais été confronté à un tel éventail de défis auparavant.

Saviez-vous que l’Institut national de la statistique du Rwanda a signalé une augmentation de 53 % des prix des produits frais ? C’est un bond important, n’est-ce pas ? Mais attendez, il y a pire ! Le Fonds monétaire international a déclaré que les déséquilibres macroéconomiques du Rwanda se sont aggravés. Et comme si cela ne suffisait pas, le déclin structurel de l’aide étrangère et des prêts bonifiés des donateurs rend les choses encore plus difficiles.

Pour ajouter aux malheurs du pays, la Banque mondiale a classé le Rwanda parmi les 10 pays les plus durement touchés par l’inflation alimentaire. Et cela ne s’arrête pas là ! La Banque mondiale a également signalé que les données du Rwanda sur les investissements directs étrangers sont falsifiées. Enfin, le gouvernement des États-Unis a déterminé que la 3e division des Forces de défense rwandaises a envahi la RD Congo pour soutenir la milice M23 en 2022. Il y a beaucoup de choses à assimiler, n’est-ce pas ?

Plus de 50 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté international, qui n’est que de 2,15 dollars par jour.

Avez-vous entendu parler de la récente augmentation de 53% des prix des produits frais au Rwanda ? Il est difficile d’imaginer comment les gens là-bas font face à cette situation difficile. Saviez-vous que le Rwanda est classé dixième pays le plus pauvre du monde par la Banque mondialeIl est choquant de constater que plus de 50 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté international, qui n’est que de 2,15 dollars par jour.

Restez avec nous pour plus de mises à jour sur cette situation en développement.

Récit de David Himbara

Éducateur, auteur et consultant en développement socio-économique et gouvernance. Chercheur affilié au New College, Université de Toronto, Canada.

10 thoughts on “Kagame confronté à un défi complexe:une multitude de problèmes tels que l’insécurité alimentaire croissante, la réduction de l’aide étrangère, la baisse des prêts à taux réduit des donateurs et l’isolement politique

  1. Aw, this was an incredibly nice post. Taking the time and actual effort to create a superb article…
    but what can I say… I procrastinate a whole lot and never seem to get nearly
    anything done.

  2. Hiya! I know this is kinda off topic nevertheless I’d figured I’d ask.
    Would you be interested in exchanging links or maybe guest authoring a blog post or
    vice-versa? My website discusses a lot of the same topics as yours and I feel we could
    greatly benefit from each other. If you happen to be interested feel free to shoot me an email.
    I look forward to hearing from you! Awesome
    blog by the way!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *