Qui est Abdel Fattah al-Burhane, commanditaire du putsch au Soudan?

Le général Abdel Fattah al-Burhane a mis fin, lundi, au gouvernement de transition qui était chargé d’assurer la transition politique du Soudan jusqu’aux prochaines élections de 2024, après la chute de l’ex-président Omar el-Béchir. La communauté internationale dénonce un coup d’État, tandis que le général se présente en sauveur du pays. 

Il est désormais seul aux commandes du Soudan. Le général Abdel Fattah al-Burhane, qui était à la tête des autorités de transition avant leur dissolution, incarne aujourd’hui le pouvoir militaire dans le pays, conspué par les uns et réclamé à grands cris par les autres.

Lundi 25 octobre, après des semaines de tensions entre militaires et civils qui se partagent le pouvoir depuis la destitution de l’autocrate Omar el-Béchir en 2019, l’armée a arrêté la quasi-totalité des dirigeants civils, notamment le Premier ministre, Abdallah Hamdok.

Plusieurs heures après ces arrestations, le général Burhane est apparu à la télévision d’État, décrétant l’état d’urgence dans l’ensemble du pays et promettant la formation d’un nouveau gouvernement pour “corriger le cours de la transition”.

Dans la rue, depuis des jours, le nom de cet homme de 61 ans était sur toutes les lèvres. Pour les partisans d’un pouvoir civil, il est celui qui veut refaire du Soudan le pré-carré de l’armée et pour ceux qui veulent un “gouvernement militaire”, il est l’homme providentiel.

De l’ombre à la lumière

Après avoir joué un rôle-clé mais très discret comme commandant de l’armée de terre avant que l’ex-président, Omar el-Béchir, ne le nomme inspecteur général de l’armée, il est sorti de l’ombre le 12 avril 2019 en prenant les commandes du Conseil militaire de transition, au lendemain de la chute du dictateur. Porté au pouvoir par un coup d’État en 1989, Omar el-Béchir avait été destitué et arrêté par l’armée le 11 avril 2019 à Khartoum, sous la pression d’un mouvement de contestation populaire inédit, déclenché en décembre 2018 par le triplement du prix du pain.

Les membres du gouvernement de transition, qui avaient tous prêté serment en août 2019, étaient au nombre de 11, cinq militaires et six civils, comme le prévoyaient les accords entre le régime militaire et les leaders de la contestation. C’était donc la première fois depuis le coup d’État d’Omar el-Béchir que le pays n’était plus sous le contrôle total d’un régime militaire.

Aujourd’hui, le chef de la junte militaire assure toujours vouloir mener le pays – l’un des plus pauvres du monde – vers un gouvernement civil après des élections fin 2023. Mais pour le faire, il a dit avoir dû dissoudre toutes les autorités en place “avec le mandat du peuple”.

Il a remplacé à ce poste le général Awad Ibn Ouf, qui avait été nommé le jour de la destitution du président, le 11 avril 2019. Mais, face à la pression de la rue, ce militaire, qui incarnait le régime de l’ex-président Omar el-Béchir et ses 30 années de règne sans partage, avait vite jeté l’éponge.

L’un des principaux atouts d’Abdel Fattah al-Burhane, qui est issu des mêmes académies qu’Awad Ibn Ouf, fut alors son anonymat quasi absolu : il “n’a jamais été sous le feu des projecteurs”, dit de lui un officier soudanais s’exprimant sous couvert d’anonymat.

Après plus de deux années de transition, il a désormais pris l’habitude des projecteurs et enfilé un costume s’apparentant à celui d’un chef d’État. C’est lui qui a reçu, le 20 octobre, une invitation de Paris pour participer à un sommet sur la Libye prévu à la mi-novembre et c’est lui encore qui reçoit les responsables étrangers en visite au Soudan pour discuter de l’avenir du pays.

Le général Burhane, toujours en uniforme kaki, béret sur la tête et galons biens en vue, apparaît régulièrement flanqué de son numéro deux au Conseil de souveraineté, Mohamed Hamdan Daglo, dit “Hemedti”, commandant des paramilitaires des puissantes Forces de soutien rapide (RSF) accusées d’être impliquées dans la répression de la révolte de 2019.

“Un profil adéquat”

Durant sa carrière, le général Burhan, un temps attaché de Défense à Pékin, a surtout été “un très haut gradé de l’armée, un commandant qui sait mener ses troupes”, assure l’officier soudanais.

Né en 1960 à Gandatu, un village au nord de Khartoum, Abdel Fattah al-Burhane a fait des études dans une école de l’armée soudanaise, puis en Égypte et en Jordanie. Il a été commandant de l’armée de terre avant que le président déchu le nomme inspecteur général de l’armée.

Marié et père de trois enfants, il avait, selon les médias soudanais, coordonné l’envoi de troupes soudanaises au Yémen lorsqu’il était commandant des forces terrestres, au côté des armées des pays du Golfe avec qui il entretient d’étroites relations. L’envoi de ces troupes avait été décidé par Omar el-Béchir, dans le cadre d’une coalition militaire sous commandement saoudien intervenue en 2015 au Yémen pour soutenir le gouvernement face aux rebelles houthis accusés de liens avec l’Iran.

Abdel Fattah al-Burhane bénéficie de soutiens étrangers. Depuis sa désignation à la tête des autorités de transition, il a encore renforcé ses liens avec les soutiens régionaux de l’armée soudanaise, en se rendant en Égypte, dirigée par un ancien maréchal, Abdel Fattah al-Sissi, mais également aux Émirats arabes unis et en Arabie saoudite, deux pourvoyeurs d’aides financières cruciales. Il signe également en octobre 2020 un accord de normalisation des relations avec son ennemi historique, Israël, bien qu’elle soit une décision impopulaire, vécue comme une trahison à la “cause panarabe” et aux Palestiniens.

“À mon sens, il a un profil adéquat. Il a des liens avec les pays du Golfe. C’est un très haut gradé. Il a la confiance de l’armée. Il est apolitique a priori”, analysait Marc Goutalier, politologue et consultant à l’Observatoire des pays arabes, interrogé sur l’antenne de France 24, lors de son investiture au gouvernement de transition, le 12 avril 2019.

source: AFP

44 thoughts on “Qui est Abdel Fattah al-Burhane, commanditaire du putsch au Soudan?

  1. 758082 63653We are a group of volunteers and opening a new system in our community. Your web internet site given us with valuable info to function on. Youve done an impressive job and our entire community will probably be grateful to you. 525623

  2. 578682 74614Typically I dont read article on blogs, but I would like to say that this write-up quite compelled me to try and do so! Your writing style has been amazed me. Thanks, really great post. 807309

  3. 198962 261774Fantastic artical, I unfortunately had some problems printing this artcle out, The print formating looks just a little screwed over, something you may want to appear into. 58652

  4. 858567 504756A lot of writers recommend just writing and composing no matter how bad and if the story is going to develop, you will suddenly hit the zone and itll develop. 522511

  5. 783109 67344There is noticeably a great deal of dollars to recognize about this. I assume youve created certain good points in features also. 651486

  6. 962088 441400Hello, you used to write wonderful, but the last several posts have been kinda boringK I miss your tremendous writings. Past few posts are just a little out of track! come on! 152387

  7. Hi there! This post couldn’t be written any better! Reading through this post reminds me of my previous room mate! He always kept talking about this. I will forward this article to him. Pretty sure he will have a good read. Thank you for sharing!

  8. What i don’t understood is in truth how you’re now not really much more neatly-appreciated than you might be right now. You are very intelligent. You already know therefore considerably when it comes to this matter, made me individually believe it from so many varied angles. Its like women and men are not interested unless it is one thing to do with Woman gaga! Your own stuffs outstanding. Always care for it up!

  9. 89367 76410the most common table lamp these days nonetheless use incandescent lamp but some of them use compact fluorescent lamps which are cool to touch.. 397805

  10. This design is wicked! You most certainly know how to keep a reader entertained. Between your wit and your videos, I was almost moved to start my own blog (well, almost…HaHa!) Wonderful job. I really enjoyed what you had to say, and more than that, how you presented it. Too cool!

  11. 711079 940512Maximize your by how a large amount of gear are employed internationally and will often impart numerous memory making use of that your is also fighting that is really a result from our team rrnside the twenty first centuries. daily deal livingsocial discount baltimore washington 657317

  12. 172687 649906Thanks for the sensible critique. Me and my neighbor were just preparing to do some research about this. We got a grab a book from our region library but I believe I learned more from this post. Im very glad to see such wonderful information being shared freely out there. 445933

  13. 729340 830285Hey, you used to write wonderful, but the last several posts have been kinda boring I miss your tremendous writings. Past few posts are just slightly bit out of track! come on! 372228

  14. I’m still learning from you, but I’m improving myself. I certainly enjoy reading all that is posted on your site.Keep the stories coming. I loved it!

  15. Hi, i feel that i noticed you visited my web site thus i came to “go back the want”.I’m attempting to in finding issues to enhance my web site!I guess its ok to make use of a few of your ideas!!

  16. 384087 677869Can I just say exactly what a relief to get someone who really knows what theyre dealing with on the internet. You truly know how to bring a difficulty to light and make it critical. The diet need to see this and fully grasp this side on the story. I cant believe youre not a lot more common because you undoubtedly hold the gift. 158643

  17. I have not checked in here for a while because I thought it was getting boring, but the last several posts are great quality so I guess I will add you back to my daily bloglist. You deserve it my friend 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *