Il nous a quittés…. José Eduardo dos Santos

Ange Eric Hatangimana

Yannick Izabayo

Ancien président angolais, José Eduardo dos Santos, est mort le 8 juillet 2022, à l’âge de 79 ans, à Barcelone (en Espagne). Il y était retranché depuis quelque temps, dans une luxueuse villa. Chef de l’Etat et du Mouvement populaire de libération de l’Angola (MPLA), José Eduardo dos Santos a dirigé l’Angola pendant près de quatre décennies.

Fils d’Avelino dos Santos (un maçon et paveur) et de Jacinta José Paulino, José Eduardo dos Santos voit le jour en août 1942 dans le quartier pauvre de Sambizanga, à Luanda. Il grandira dans ce quartier pauvre, ce qui jouera un certain rôle dans son combat anti-colonialiste.

En 1961, à l’âge de 19 ans, José Eduardo dos Santos rejoint une des organisations nationalistes clandestines de son pays, le MPLA. Mais en novembre de la même année, il s’enfuit en exil à Léopoldville (Kinshasa) où le MPLA a une antenne importante. Ses compétences sont rapidement reconnues et il est nommé vice-président de l’organisation de la jeunesse du parti. En 1962, il rejoint les Forces armées populaires de libération de l’Angola, avant d’être rattaché au bureau du MPLA à Brazzaville.

En 1963, le MPLA l’envoie étudier à Bokou (URSS) où il obtiendra, en 1969, un diplôme d’ingénieur du pétrole et de télécommunications.

En parallèle à ses engagements politiques, il chante et joue à la guitare sous le pseudonyme “Joes” au sein du groupe “Kimbamba do Ritmo” avec ses amis d’enfance de Luanda. Une fois en URSS, il forme le groupe de musique Nzaji avec des compatriotes angolais et enregistre un 33 tours. Ses chansons sont d’ordre révolutionnaire, et diffusées sur les ondes de la radio “Voix de la révolution congolaise” à Brazzaville.

De 1970 à 1974, José Eduardo dos Santos exerce les fonctions d’opérateur au Centre principal des télécommunications au sein du “Cabinda”, 2e région politico-militaire du MPLA. Il sera par la suite nommé membre de la commission provisoire de réajustement du front nord, chargé des finances, avant de retourner à Brazzaville en tant que représentant du MPLA jusqu’en juin 1975. En septembre 1975, il est nommé membre du comité central et du bureau politique du MPLA, chargé de la coordination des activités politiques et diplomatiques du “Cabinda”.

À la suite de la proclamation de l’indépendance de l’Angola, José Eduardo dos Santos exerce les fonctions de ministre des Relations extérieures de novembre 1975 à décembre 1978, puis de vice-Premier ministre et ministre du Plan de décembre 1978 à septembre 1979. Lorsque le Président angolais Agostinho Neto décède en septembre 1979, José Eduardo dos Santos lui succède par désignation et devient président du MPLA et de l’État angolais.

Une fois au pouvoir, son principal défi réside dans la résolution du conflit avec l’UNITA (Union Nationale pour l’indépendance totale de l’Angola) et principal mouvement rival du MPLA. L’UNITA, dirigée par Jonas Savimbi et soutenue dans un premier temps par l’Afrique du Sud et les USA, ne reconnaîtra jamais totalement la légitimité du gouvernement MPLA soutenu par l’Union soviétique et Cuba et déclenche, en guise d’opposition, plusieurs conflits armés, résultant en une guerre civile qui ravage le pays pendant 27 ans.

En mai 1991, José Eduardo dos Santos signe avec son opposant un accord de paix. Lors des premières élections libres et multipartites organisées en 1992, dos Santos mène son camp à la victoire aux élections législatives face au principal parti d’opposition, l’UNITA.

Lors de l’élection présidentielle organisée la même année, Eduardo dos Santos sort en tête du scrutin face à Jonas Savimbi, chef de l’UNITA, mais n’obtient pas la majorité absolue exigée au premier tour (49,57 % des voix pour dos Santos contre 40,6 % pour Savimbi).

Trois jours de conflits particulièrement meurtriers traumatisent une nouvelle fois le pays et le deuxième tour n’a pas lieu, car la reprise des hostilités entre l’UNITA et le MPLA, fait basculer l’Angola dans une nouvelle guerre civile qui fait 30.000 morts. Savimbi décide alors de retirer sa candidature, accusant le vote d’être truqué, et relançant ainsi la guerre civile.

Le décès du chef de l’UNITA (Jonas Savimbi) en février 2002 permet l’aboutissement du processus de paix. Le 4 avril de cette même année, l’armée angolaise et les rebelles acceptent de signer un cessez-le-feu, et la paix est officiellement déclarée le 2 août.

José Eduardo dos Santos restera au pouvoir jusqu’en août 2017, lorsqu’il choisit João Lourenço, ministre de la Défense, comme candidat à la présidence lors des éléctions générales. En septembre 2017, João Lourenço lui succède comme président de la République.

Sa vie fut rythmée par la lutte armée contre le colon portugais, suivie de 23 ans de guerre civile (1975-2002), avant d’entamer la reconstruction du pays avec des milliards de pétrodollars.


Source: Babunga

33 thoughts on “Il nous a quittés…. José Eduardo dos Santos

  1. Good day! This is kind of off topic but I need some guidance from an established blog.

    Is it tough to set up your own blog? I’m not very techincal but I can figure things out pretty fast.
    I’m thinking about setting up my own but I’m not sure where to begin.
    Do you have any tips or suggestions? Many thanks

  2. Hey I am so thrilled I found your blog page, I really found you by mistake, while
    I was looking on Yahoo for something else, Anyhow I am here now and would
    just like to say cheers for a incredible post and a all round thrilling blog (I also love the theme/design),
    I don’t have time to read it all at the moment but I have bookmarked it and
    also added in your RSS feeds, so when I have time I
    will be back to read a great deal more, Please do keep up the great job.

  3. Do you mind if I quote a couple of your posts as long
    as I provide credit and sources back to your site? My blog site is in the very
    same niche as yours and my visitors would genuinely benefit from some of the information you provide here.

    Please let me know if this okay with you.
    Thanks!

  4. It is appropriate time to make some plans for the future and it is time to be happy.
    I have read this post and if I could I want to suggest you few interesting things or advice.
    Maybe you could write next articles referring to this article.

    I want to read more things about it!

  5. I was extremely pleased to uncover this website. I want to to thank you for ones time just for this fantastic read!!
    I definitely enjoyed every little bit of it and I have you saved to fav to see new information in your
    site.

  6. Nice post. I used to be checking constantly this blog and I’m inspired!
    Very helpful info particularly the final phase :
    ) I deal with such info a lot. I was looking for this
    particular info for a very long time. Thank you and good luck.

  7. Write more, thats all I have to say. Literally, it seems as
    though you relied on the video to make your point. You clearly know what youre talking
    about, why throw away your intelligence on just posting videos to your weblog when you could be giving
    us something informative to read?

  8. Woah! I’m really enjoying the template/theme of this website.
    It’s simple, yet effective. A lot of times it’s difficult to get that “perfect balance” between superb
    usability and visual appearance. I must say you’ve done a excellent
    job with this. Also, the blog loads very quick for me on Firefox.
    Exceptional Blog!

  9. Hello! I know this is sort of off-topic but I needed to ask.
    Does building a well-established blog like yours take a large amount of work?
    I am completely new to running a blog but I do write
    in my journal every day. I’d like to start a blog so
    I can easily share my personal experience and views online.
    Please let me know if you have any recommendations or tips for brand new aspiring bloggers.

    Appreciate it!

  10. Do you have a spam problem on this blog; I also am a blogger, and I
    was curious about your situation; we have created some nice practices and we are looking to
    trade methods with other folks, please shoot me an e-mail if interested.

  11. Nice blog here! Additionally your website
    a lot up very fast! What host are you using?
    Can I am getting your associate link for your host?
    I wish my site loaded up as quickly as yours lol

  12. I have been exploring for a little bit for any high
    quality articles or weblog posts on this kind of area . Exploring in Yahoo I eventually stumbled upon this website.
    Reading this info So i am satisfied to express that I’ve an incredibly good uncanny feeling I came upon exactly what
    I needed. I so much indubitably will make sure to do not forget this website and give
    it a glance on a relentless basis.

  13. You actually make it appear so easy along with your presentation but I to find this topic to be actually something
    which I think I might by no means understand.
    It sort of feels too complicated and very broad for me.
    I’m taking a look forward on your next submit, I will attempt to get
    the dangle of it!

  14. It’s a pity you don’t have a donate button! I’d definitely donate
    to this superb blog! I suppose for now i’ll settle for bookmarking and adding
    your RSS feed to my Google account. I look forward to brand
    new updates and will share this site with my Facebook
    group. Talk soon!

  15. I blog often and I seriously appreciate your content.
    This great article has truly peaked my interest.
    I am going to book mark your site and keep checking
    for new details about once per week. I subscribed to your
    RSS feed as well.

  16. The other day, while I was at work, my sister stole my iphone and
    tested to see if it can survive a thirty foot drop, just so she can be a youtube sensation. My apple ipad is now broken and she has
    83 views. I know this is totally off topic but I had to share it with someone!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *