Vendredi de gratitude: Kabalira Viateur, le dieu d’Inanga

Ariane Mukundente

Pour ce vendredi de gratitude, je veux vous faire basculer dans le temps dans votre enfance, jeunesse, vie d’adulte…Rappelez-vous de cet indicatif musical pour annoncer qu’il est 12h45 dans les studios de Radio Rwanda et que c’est l’heure des nouvelles en Kinyarawanda. Pas moyen de rater , inanga ‘’Urutango’’ de Kabalira Viateur.

Pour ceux qui l’ont connu, c’est pour cela qu’il collera à notre peau jusqu’à la fin de nos jours. Au moment où je préparais cet article, j’ai sursauté en l’écoutant. Je me suis vue, automatiquement, au milieu des miens, tous à table, en train de manger en écoutant les nouvelles avant de retourner à l’école. Je suis sûre que dans toutes les maisons c’était comme ça à 12h45.

Nous avons les chef-d’œuvres en Musique rwandaise qu’on n’oublie pas comme ‘’Mushumba ushagawe’’ de Mattieu Ngirumpatse, Iteme de Kiziti Mihigo, ‘’Ntumpeho’’ de Rugamba Cyprien et nous avons ‘’URUTANGO’’ de Kabalira Vialteur, en Inanga.

Qui est cet homme qui s’invitait dans nos salons chaque jour à 12h45?

Abbé Kabalira Viateur est née en 1911 dans l’ancien préfecture de Kigali-Ngali. Il fait son petit seminaire à Kabgayi et le termina en 1932. Il entra au Grand seminaire de Kabyayi et il fut ordonné en 1939. Mais, plus tard il quitta le clergé pour devenir un laïc. Kabarira Viateur est l’un des artistes les plus célèbres au Rwanda.

Il avait la spécialité de chanter avec beaucoup d’humour avec une voix zouave. Sa chanson la plus populaire est évidemment ‘’Urutango’’ qui parle d’un homme qui livrait une lettre à un chef de la région de Gisenyi. Dans cette chanson, Kabalira imite les expressions et le langage typique des habitants de Murera, Buhoma et Bushiru qu’il maîtrise parfaitement. Il raconte avec humour les péripéties que l’homme a rencontrées sur sa route dont entre autre, le combat avec un homme qui avait le culot d’imiter exactement tous ces gestes. En fait, le combat c’était avec lui-même, il était devant un miroir, décrivant par là l’énigme du miroir pour les rwandais de l’ancien temps.

Rendons hommage à ce génie de l’Inanga qu’est Kabalira Viateur. C’est dommage qu’il n’y a pas beaucoup d’écrits sur lui, alors qu’il est parmi les grands artistes que le Rwanda ait connu, sinon le meilleur dans son domaine. J’ai cherché partout et je n’ai pas trouvé sa photo nul part, ni sa biographie qui décrit où il a étudié et travaillé. Avec Urutango, sa musique faisait le décor de nos maisons dans les heures où toutes les familles étaient réunies, alors, il serait important que ceux qui l’ont connu le rendent vivant car il fait parti de notre patrimoine nationale.

À part Urutango, toujours avec sa voix zouave, il est connu aussi pour Ngaruye inka, Candali y’imihigo, Umugabo, Abandi Imana zirabaha….

Kabalira Viateur, niyubahwe.

One thought on “Vendredi de gratitude: Kabalira Viateur, le dieu d’Inanga

  1. Picture this – 3 am in the morning, I had a line of fiends stretched around the corner of my block. It was in the freezing middle of January but they had camped out all night, jumping-ready to buy like there was a sale on Jordans. If you were 16 years old, in my shoes, you’d do anything to survive, right? I got good news though; I MADE IT OUT OF THE HOOD, with nothing but a laptop and an internet connection. I’m not special or lucky in any way. If I, as a convicted felon that used to scream “Free Harlem” around my block until my throat was sore, could find a way to generate a stable, consistent, reliable income online, ANYONE can! If you’re interested in legitimate, stress-free side hustles that can bring in $3,500/week, I set up a site you can use: https://incomecommunity.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *