Alain Robert ou le « Spiderman français » escalade la tour de Total pour célèbrer son 60e anniversaire

Ange Eric Hatangimana

Rémy RUGIRA

ESCALADE – Un exploit de plus pour le « Spiderman français ». Alain Robert a de nouveau escaladé la tour TotalEnergies dans le quartier d’affaires de la Défense sans corde ni baudrier, ce samedi 17 septembre. Un défi qu’il s’était fixé pour ses 60 ans qu’il a fêtés le mois dernier.

« Je veux faire passer le message aux gens qu’avoir 60 ans n’est rien. On peut encore faire du sport, être actif, faire des choses fabuleuses », a-t-il déclaré à l’agence de presse Reuters. Arrivé au sommet de la tour, il aurait été arrêté.

Sûrement pas sa dernière ascension

Ce n’est pas la première qu’Alain Robert gravit cette tour parisienne de 48 étages et 187 m de hauteur. Cette fois-ci, il ne lui a fallu que 60 minutes pour atteindre le sommet, rapporte le site d’information Défense 92. En 2021, le grimpeur s’était lancé à l’assaut de la tour pour dénoncer le pass sanitaire.

Cette année, l’objectif de cette ascension était de sensibiliser les gens au réchauffement climatique. La tour de TotalEnergies, géant pétrolier et gazier, est souvent la cible des activistes pour le climat qui dénoncent son poids énorme dans les émissions de CO2 planétaires.

Rien ne dit que ce défi sera le dernier pour Alain Robert, connu pour avoir escaladé de grands immeubles dans le monde entier. Il a notamment atteint le sommet du Burj Khalifa de Dubaï, le plus haut bâtiment du monde.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *