Le président Antoine-Felix Tshisekedi a-t-il échappé à une mort par empoisonnement ?La France serait-elle impliquée? A qui profiterait le crime?

Ange Eric Hatangimana

Noblesse Dusabe

Selon une information exclusive traitée par un média de la RDC, le président Félix Tshisekedi est passé à côté d’une mort par empoisonnement. Il donne des détails croustillants sur cette affaire qui pourrait déboucher sur une autre crise diplomatique avec la France

Qui en veut au président Tshisékédi au point de planifier une attaque mortelle avec un produit chimique hautement toxique ? L’enquête commencée par les services congolais situera exactement les responsabilités, mais déjà des pistes sont dégagées et suivies.

C’est le média Politico.CD qui lève un coin de voile sur cette sordide affaire.

Président Antoine-Felix Tshisekedi

Selon ce média, les services de la présidence congolaise ont intercepté un courrier « suspect » le 12 novembre.

« Il s’agit d’une enveloppe, format A4, de coloration jaune pâle contenant une lettre d’une page et un journal »

« Il s’agit d’une enveloppe, format A4, de coloration jaune pâle contenant une lettre d’une page et un journal » aurait révélé une source à la présidence congolaise à POLITICO.CD. Le média dit avoir eu accès à un rapport de la Direction Technique et Scientifique de la Police congolaise sur l’affaire.

« L’enveloppe destinée au Chef de l’Etat supportait des traces d’altérations, avec des trous aux alentours » et « une odeur d’un composé organique [a été observée] ». Un examen poussé du courrier suspect a été fait. « Les prélèvements ont été effectués et envoyés au laboratoire Forensic pour déterminer l’analyse de ce composé »

D’après ce rapport « L’enveloppe destinée au Chef de l’Etat supportait des traces d’altérations, avec des trous aux alentours » et « une odeur d’un composé organique [a été observée] ». Un examen poussé du courrier suspect a été fait. « Les prélèvements ont été effectués et envoyés au laboratoire Forensic pour déterminer l’analyse de ce composé », note le rapport. On a découvert des traces de cyanure dans le courrier.

L’enquête des services congolais révèle que le courrier est venu d’une « Organisation internationale basée en France ».

« Nous savons exactement d’où est venu ce courrier. A l’heure actuelle, nous avons officiellement saisi nos partenaires Français, du fait de nos beaux rapports,  pour tirer cette affaire au clair », a confié la source du média. 

En attendant une réaction officielle, on peut dire que Tshisekedi a échappé à une mort violente.

L’ambassadeur de la France à Kinshasa serait convoqué par les autorités RD Congolaises pour le dossier tentative d’empoisonnement du président de la République Félix Tshisekedi!

Sources: l’article RDC / Le président Felix Tshisekedi a-t-il échappé à une mort par empoisonnement ? est apparu en premier sur AfrikMag.

18 thoughts on “Le président Antoine-Felix Tshisekedi a-t-il échappé à une mort par empoisonnement ?La France serait-elle impliquée? A qui profiterait le crime?

  1. Great ?V I should certainly pronounce, impressed with your website. I had no trouble navigating through all the tabs as well as related information ended up being truly simple to do to access. I recently found what I hoped for before you know it in the least. Reasonably unusual. Is likely to appreciate it for those who add forums or something, site theme . a tones way for your client to communicate. Excellent task..

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *